Sunday, May 15

TOTEM : UN SUCCÈS !

 
Faire voyager les spectateurs à la rencontre des peuples cavaliers, apporter de la gaieté, de la couleur et du rêve, Sophie Bienaimé et sa troupe de la Compagnie équestre des Grandes écuries de Chantilly ont remporté leur pari. Depuis le lancement de TOTEM, le 10 avril dernier, la salle du dôme ne désemplit pas. Explosion de couleurs, de danses, de costumes et d’harnachements venant d’Inde, d’Afrique, de Chine, de Mongolie… Huit cavalières, quatre danseurs, un voltigeur, une chanteuse, vingt chevaux et poneys ont déjà fait faire en dix jours ce voyage éblouissant sous le dôme des Grandes Écuries de Chantilly à plus de 2 500 spectateurs.

TOTEM : « Animal ou végétal considéré comme l’ancêtre et/ou le protecteur d’une collectivité ou d’un individu. » (LAROUSSE)


Sophie Bienaimé, directrice équestre et artistique des Grandes Écuries, a fait de sa propre expérience de cavalière confinée le point de départ de ce spectacle-hommage au cheval.
 
Lors des différents confinements traversés entre 2020 et 2021, le cheval a permis à la plupart des cavaliers de s’évader – un peu – de leur réclusion forcée grâce aux exercices et soins quotidiens indispensables qu’ils durent prodiguer à leurs équidés.

Sophie Bienaimé a ainsi souhaité exprimer sa gratitude envers le cheval dans ce nouveau spectacle : « Après ces deux années de crise sanitaire impliquant des mesures de restrictions, de privations et de réflexions, la vie va reprendre ses droits avec un nouveau regard sur le monde.

Cette période a démontré que l’homme avait besoin de se retrouver, d’être confronté aux éléments, à la terre, à la nature, aux relations vraies, des aspirations inhérentes à l’espèce humaine, oubliées par la virtualité technologique jusqu’alors galopante. 
 
Cet arrêt forcé a engendré des prises de conscience. Mieux se connaître. Savoir ce que l’on veut et ce que l’on ne veut pas. Redécouvrir la force du lien, du contact humain, de l’amitié, des plaisirs simples, du besoin d’être ensemble, unis.
 
Et nous, cavaliers… qu’aurions-nous fait sans nos chevaux en cette période “d’enfermement”. Encore une fois… Les chevaux nous ont SAUVÉS. Ils nous ont permis de “rester en vie”, de garder le cap, de bouger, de sortir de nos maisons, appartements, de ne pas nous laisser aller, de nous apporter de la joie, de nous retrouver, de rester connectés au vrai, de garder le moral, de nous dépasser. Et pour tous ces cadeaux quotidiens, nous ne pouvons que les honorer, leur rendre grâce. Les remercier.
 
Alors créons un spectacle à leur gloire
 » !
 
Ainsi est né TOTEM, un spectacle de toutes les couleurs qui visitera les peuples cavaliers et leurs coutumes liées au cheval. Car de tous temps, le cheval n’a pas été seulement un animal de guerre. Les Aztèques l’ont déifié, les Amérindiens ont su, plus vite et mieux que tout le monde, à en faire leur complice – ce furent les premiers chuchoteurs –, les Mongols en ont fait le centre de leurs fêtes du Nadaam, les Scythes des passeurs d’âme, les Indiens l’ont associé à leurs célébrations et les cavalières d’Abyssinie, en Éthiopie, ont fait du cheval leur allié pour traverser les épreuves de leur rude vie quotidienne.
 
Toutes ces « célébrations », et d’autres encore, seront racontées avec TOTEM par les huit écuyères de la Compagnie équestre des Grandes Écuries, leurs trente chevaux, ânes et poneys, trois danseurs et un voltigeur. Pour ce nouveau spectacle, programmé d’avril à juin ainsi qu’en septembre et octobre pour les deux années à venir, de nouvelles recrues quadrupèdes ont rejoint les Grandes Écuries : un magnifique pur-sang arabe nommé Esfahan particulièrement doué en liberté, un cheval qui aime donner et apprendre (et il le fait vite), un mini-poney nommé Bambino, avec une rare robe tachetée de pois noirs, absolument impertinent, un poney Welsh du nom de Massaï à la robe Louvet. Et même Oslo, le Husky d’une des cavalières, Estelle Berland, un chien particulièrement attiré par les chevaux, sera de la partie. 

En plus des chevaux et des écuyères, trois fantastiques danseurs* et un voltigeur, Noureddine Khalid vont rejoindre la troupe. Des couleurs, du rythme, des rites, des coutumes, un grand voyage qui sera porté par la créativité fertile et originale de la costumière emblématique de la Compagnie équestre des Grandes écuries, Monica Mucha.
 
TOTEM, une ode aux peuples cavaliers et à leurs chevaux dans le plus incroyable des temples construit à la gloire du cheval, les Grandes Écuries de Chantilly, à partir du 10 avril.



Reference-www.lyftvnews.com

Leave a Reply

Your email address will not be published.